Vous pouvez chercher à pirater un compte TikTok pour diverses raisons. Par exemple, c’est un acte acceptable au cas où vous voudriez vérifier ce qui se passe sur le compte de votre enfant afin de le protéger éventuellement. Aussi, si vous avez oublié le mot de passe de votre compte TikTok, ce serait ingénieux de le pirater afin de le récupérer. Découvrez les solutions qui s’offrent à vous pour faire ce piratage.

Utilisation d’un logiciel de piratage spécialisé

Pour hacker le compte TikTok d’un proche, vous pouvez utiliser simplement un logiciel de piratage spécialisé. Il en existe plusieurs sur internet. Mais attention : derrière ces outils peuvent se cachent des arnaqueurs.

Dans le lot des logiciels de piratage fiables et légaux, on peut citer Spyzie, XNSPY, minSpy, Spyfer, Spyic, Umobix, Eyezy. C’est une solution qui permet de surveiller un téléphone portable à distance. Si vous l’installez sur le smartphone dont vous voulez pirater le compte TikTok, vous pourrez faire bien plus que ça. Vous aurez en effet la possibilité de contrôler l’ensemble des activités du téléphone portable cible sur internet et sur les réseaux sociaux. Par exemple, vous connaitrez l’historique de navigation, les réseaux fréquentés, les sites web marqués comme favoris ainsi que ceux qui ont été bloqués. Le logiciel peut aussi être utilisé par les chefs d’entreprise qui ont à cœur de surveiller les activités de leurs employés.

Concrètement, pour pirater un compte TikTok avec logiciel d’espionnage, vous devez commencer par installer le logiciel sur le téléphone de la personne cible. Ensuite, il est nécessaire que vous créiez un compte sur le site web du logiciel et de vous connecter. Vous pourrez ainsi avoir accès à toutes les informations du compte Tiktok du proche que voulez surveiller.

Passer par le contrôle parental

Un autre moyen pour hacker le compte TikTok de votre enfant est de passer par le contrôle parental. Même si ce n’est pas du piratage en tant que tel, cette méthode vous permet d’empêcher que votre enfant fasse tout et n’importe quoi en ligne. En fait, le contrôle parental évite à votre ado de se rendre sur TikTok sans votre consentement. Plusieurs dispositifs proposent des fonctionnalités de contrôle parental. C’est le cas notamment des téléphones Android et des ordinateurs Windows. Pour l’utilisation du contrôle parental, il est indispensable d’abord de configurer un compte sur le dispositif que vous avez l’intention de surveiller. Il faut ensuite activer les restrictions d’accès aux applications et aux sites web. L’idée est donc d’ajouter TikTok à la liste des applications concernées par les restrictions. Mais sachez que l’utilisation du contrôle parental ne permet pas de surveiller l’activité de votre enfant en temps réel. Aussi, votre môme peut accéder à TikTok en utilisant un autre dispositif ou une autre connexion internet.

Mettre en pratique la méthode de l’attaque brute force

Il est possible aussi de hacker un compte TikTok en mettant en pratique la méthode de l’attaque brute force. Cela consiste à tester de nombreuses combinaisons possibles de caractères afin de trouver le mot de passe du compte TikTok cible. Il s’agit toutefois d’une méthode longue et fastidieuse. Le plus souvent, l’attaque brute force est menée par les hackers professionnels. Ces derniers disposent de VPN et d’algorithmes leur permettant de tester automatiquement un nombre infini de combinaisons successives de mots de passe jusqu’à trouver le bon. Mais notez que TikTok a essayé de prendre des dispositions pour se prémunir de ce type d’attaque. En effet, au bout d’un certain nombre de tentatives, il n’est plus possible de se connecter au compte cible.

Tester le phishing

Faire du phishing peut également permettre de pirater un compte Tiktok. Également appelée hameçonnage, cette méthode est utilisée par les hackers pour avoir des informations sensibles, comme des mots de passe ou des numéros de carte de crédit. Ce qu’il faut faire est de créer un faux site web qui ressemble au véritable site web. Cela dit, si vous mettez en pratique le phishing, vous aurez à créer une fausse page TikTok. La personne cible pourrait être poussée à cliquer sur un lien conduisant sur cette fausse page. Une fois qu’elle sera sur ce « faux TikTok », ses informations de connexion seront interceptées lorsqu’elle les entrera. Mais pour pouvoir utiliser le phishing, vous devez avoir de bonnes connaissances en ce que concerne le fonctionnement d’internet et des langages HTML et PHP.

Exploiter MyActivity de Google

Si vous voulez surveiller l’activité de votre enfant en ligne, notamment sur TikTok, ce serait une bonne idée d’exploiter MyActivity de Google. Cela vous évite d’avoir à mettre toute votre énergie à poser des actes compliqués de piratage. Mais notez que MyActivity est disponible seulement pour les téléphones Android. Ce qu’il faut faire est de demander à votre enfant de vous remettre son smartphone. Suivez ensuite l’URL myactivity.google.com et vous pourrez visualiser tout ce que fait votre enfant depuis son compte Google. Si son portable est connecté à son compte Google, vous pourrez suivre chaque ouverture d’application, et dont Tiktok n’échappera pas. Mais notez que vous ne pourrez pas mesurer en détail les actions que votre enfant aura réalisées sur la plateforme.

Autres questions posées par les lecteurs :

Previous article4 solutions de paiement en ligne pour son E-commerce
Next articleCombien gagner avec 1 million d’abonnés sur tiktok ?