Le mode de vie des Hommes a complètement changé depuis quelques années avec l’avènement des applications sociales, comme Instagram. Ce réseau social de partage de photos et de vidéos, lancé en 2010, compte plus de 26,5 millions d’utilisateurs actifs par mois seulement en France.

Le souci est que l’utilisation incontrôlée et abusive d’Instagram, comme des autres applications du genre, peut avoir des conséquences sur les plus jeunes. Cela explique pourquoi de nombreux parents cherchent des solutions pour pirater les comptes de réseaux sociaux de leurs enfants afin de les contrôler. Si votre intention est d’espionner le compte Instagram de votre ado sans que ce dernier le sache, les méthodes suivantes vous intéresseront certainement.

Utiliser également une application d’espionnage

Instagram est une plateforme sociale qui permet à ses utilisateurs de tisser des relations entre eux et de partager leur vie avec le monde entier. Toutefois, il existe des personnes aux mauvaises intentions qui se rendent dans l’application pour détourner l’attention des plus fragiles à de fins pas très catholiques. En tant que parent, vous gagnez à chercher à connaitre les gens que votre enfant fréquente sur Instagram. Pour cela, vous pouvez utiliser une application d’espionnage. C’est un outil facile à exploiter. Une fois que vous l’avez installé sur le smartphone de votre enfant, vous pourrez vous inviter dans son compte Instagram et voir tout ce qu’il y fait. Les messages qu’il enverra ou qu’il recevra ne vous échapperont pas. Une fonctionnalité de suivi GPS a même été pensée pour vous permettre de connaitre avec précision la situation géographique de votre enfant. Notez qu’il existe des logiciels d’espionnage légaux. Il est même possible pour les entreprises de s’en servir pour surveiller leurs employés.

Chercher à dérober les informations de connexion du compte Instagram visé

La façon la plus simple de pirater le compte Instagram d’une personne est de chercher à dérober les informations de connexion du compte concerné. Nombreux sont les gens qui sauvegardent leur mot de passe sur les portables ou ordinateurs. Il y a ainsi de fortes chances que la personne dont vous voulez pirater le compte Instagram ait enregistré ses informations de connexion sur son smartphone. Pour le savoir, trouvez le moyen d’être en possession de l’appareil et manipulez-le à l’insu du propriétaire. Ouvrez une page web et lancez Instagram. Cliquez dans la zone où on doit renseigner le nom d’utilisateur. Si la personne cible a eu à enregistrer ses informations de connexion, le système fera une suggestion de nom d’utilisateur. Cliquez sur ce qui apparait. À ce stade, vous avez déjà le nom d’utilisateur choisi par votre proche. Notez-le simplement quelque part. Ensuite, intéressez-vous à la zone réservée à l’insertion du mot de passe. Vous y verrez le mot de passe de l’utilisateur, mais masqué par des points. Juste à côté de cette zone, une représentation d’œil est visible. Cliquez-y et le mot de passe apparaitra en clair. Il ne vous restera plus qu’à le noter également quelque part. Vous aurez ainsi en votre possession le nom d’utilisateur et le mot de passe permettant d’entrer le compte Instagram que vous voulez surveiller. Après, sur un autre appareil, vous pourrez espionner en toute tranquillité l’activité de votre cible.

Mettre en application le phishing

La mise en pratique du phishing, ou hameçonnage, peut aussi vous permettre de pirater un compte Instagram. C’est une méthode à partir de laquelle il est possible d’avoir des informations sensibles. Ce que vous devez faire est de créer une fausse page de connexion Instagram. Quand votre cible entrera, ses données pour lancer son compte, ses informations seront redirigées vers la fausse page que vous avez créée.

Pour mettre en application le phishing, vous devez avoir une bonne connaissance du fonctionnement d’internet. Aussi, les langages HTML et PHP ne doivent pas avoir de secret pour vous. Les novices ne peuvent donc pas passer par cette technique pour pirater un compte Instagram. Il est également important d’indiquer que l’hameçonnage ne fonctionnera pas si l’utilisateur du compte cible a choisi l’option de la double authentification sur Instagram.

Opter pour l’attaque par force brute

Un compte Instagram peut également être piraté par la méthode dite d’attaque par force brute. Cependant, ce n’est pas une pratique démocratisée. Il faut être un hacker expérimenté pour obtenir gain de cause avec cette méthode.

Le principe de l’attaque par force brute est de pénétrer un système et de chercher à dérober un mot de passe en se basant sur la probabilité. Le plus souvent sur internet, les mots de passe sont de 8 caractères. On y ajoute en outre des chiffres, des majuscules, des minuscules et des caractères spéciaux. La méthode du piratage par force brute teste toutes les possibilités pour trouver le mot de passe d’un compte Instagram donné. C’est donc une démarche qui n’est pas à la portée des êtres humains. Il faut utiliser des logiciels appropriés et un ordinateur dont la vitesse de calcul est très grande pour espérer obtenir des résultats satisfaisants.

Autres questions posées par les lecteurs :

Previous articleQuel est le délai minimum pour débloquer un compte Facebook
Next articlePetite entreprise : 6 critères pour bien choisir votre logiciel gestion de tâches