Les UX/UI designers peuvent utiliser Figma pour prototyper les interfaces graphiques. Avec cet outil collaboratif, ils ont la possibilité de concevoir plus facilement des sites web, des applications et bien d’autres interfaces utilisateurs. Figma peut être utilisé gratuitement, même si sa version payante permet de profiter de plus de fonctionnalités.

Un outil gratuit en entrée de gamme

En entrée de gamme, Figma est accessible gratuitement. Avec l’outil, vous avez la possibilité de créer 3 FigJam, c’est-à-dire des tableaux blancs virtuels interactifs favorisant l’idéation et le brainstorming d’équipe.

L’offre gratuite de l’application est baptisée « Figma Starter ». Elle convient à une utilisation occasionnelle, se limitant à 3 projets. En outre, vous pourrez avoir accès aux templates et plugins de la plateforme. Cette offre gratuite est une formule qui permet de tester le logiciel.

Après, ce serait intéressant de miser sur « Figma Professional » proposé à 12 dollars par utilisateur et par mois. Cette formule donne la possibilité de créer un nombre illimité de projets, notamment en mode privé.

Il existe aussi « Figma Organization », une formule à 45 dollars par utilisateur et par mois. Elle est plus performante et fait notamment bénéficier de plugins privés, de la gestion de branches et de l’identification unique.

Ajout de templates et widgets gratuits

Si vous utilisez Figma, vous pouvez y ajouter une multitude de templates et widgets. Il y en a de payants et aussi de gratuits, chacun embarquant des fonctionnalités pré-packagées. Ces templates et widgets viennent enrichir le logiciel et accroitre ses performances. Dans le lot des fonctionnalités pouvant être mises à profit en ajoutant ces éléments, on peut citer :

  • Les tableaux blancs interactifs proposés pour un besoin spécifique,
  • Les annonces Facebook,
  • Les diagrammes mis à jour en temps réel et en synchronisation avec les membres d’une équipe.

Les avantages de Figma

Pour utiliser Figma, vous pouvez commencer par sa version gratuite. Cela vous permettra de tester l’outil. Après, ce serait bien vu de passer à sa version payante. Dans tous les cas, vous profiterez des avantages du logiciel qui sont nombreux.

L’une des bonnes raisons d’utiliser Figma est le fait qu’il s’agisse d’un outil d’équipe. Sur l’application, tout en haut, apparaissent les personnes qui peuvent consulter et modifier le fichier. Cela permet ainsi aux équipes d’avoir une collaboration directe, comme c’est le cas avec Google Drive. Notez surtout que les utilisateurs ont la possibilité de créer et de modifier un fichier en même temps.

Aussi avec Figma, le partage de fichiers est facile et flexible. Mais sachez que cela est basé sur des autorisations. Il est donc nécessaire de créer un lien de partage. Et le destinataire peut ouvrir une version de navigateur avec une vue agrandie.

Il est également bon de mettre en avant le fait que la gestion des fichiers soit centralisée avec Figma. En effet, le logiciel gère l’organisation parfaite des fichiers en les disposant dans un seul endroit. Les équipes peuvent ainsi travailler sur les projets de manière efficace.

En outre, sachez que Figma intègre la fonction de prototypage en s’appuyant sur le style diaporama. La présentation est ainsi simple. Cela permet aussi aux prototypes d’être commentés par toutes les personnes qui ont une autorisation d’accès au fichier. Pour les développeurs, la supervision du flux de travail de conception est aisée. Ces derniers peuvent laisser des messages directs aux concepteurs et avoir des mesures et des attributs CSS depuis le cœur du prototype.

Sachez également que Figma dispose d’un contrôle d’accès aux ressources API, ce qui permet aux utilisateurs d’intégrer des fichiers de conception dans leurs applications. En exploitant cette fonctionnalité, les UX/UI designers et les chefs de projet ont la possibilité de suivre au mieux l’évolution du design de plusieurs projets en temps réel.

Autres questions posées par les lecteurs :

Previous articleMarketing des réseaux sociaux : le bon, le mauvais et le truand
Next articleFigma vs Sketch : quel est le meilleur outil de conception pour vous ?