Le statut d’auto-entrepreneur consiste à déclarer une activité professionnelle d’un indépendant. En effet, il s’agit d’une personne physique qui exerce son activité professionnelle indépendamment d’une entreprise. En réalité, l’auto-entrepreneur n’a pas de statut salarié. Sa rémunération provient directement de son activité. Vous souhaitez débuter en tant qu’auto-entrepreneur, découvrez un petit détail concernant le salaire d’un indépendant.

Le chiffre d’affaires est-il le salaire d’un auto-entrepreneur ?

Il est vrai qu’il n’y a pas de bulletin de paie pour un travailleur indépendant. Le terme « salaire » désignera l’argent perçu par l’auto-entrepreneur en contrepartie d’un travail fourni suite à un contrat.

En tant qu’auto-entrepreneur, il génère un chiffre d’affaires à partir de son activité professionnelle. Toutefois, il ne s’agira pas de son salaire. D’ailleurs, il va encore enlever toutes ses charges liées à son activité y compris ces charges fiscales.

Le travailleur indépendant doit effectuer la déclaration de ses revenus pour préserver la pérennité de son activité professionnelle. Sans le bulletin de paie, il suffit de déclarer le chiffre d’affaires en ligne sur les sites des organismes concernés. En effet, les abattements fiscaux se baseront sur ce revenu déclaré.

Par ailleurs, il est recommandé de tenir un livre de recettes en tant que justificatifs pour les éventuels contrôles. Il s’agit bien évidemment d’un document propre à vous, plusieurs exemples sont présents sur internet.

Comment se calcule le salaire d’un auto-entrepreneur ?

Le calcul du salaire net d’un auto-entrepreneur se base sur les tarifs convenus avec ses clients. D’ailleurs, le chiffre d’affaires résultera de ces tarifs appliqués avec les clients. Afin de fixer les tarifs, il faut d’abord considérer quelques essentiels.

En proposant des tarifs plus chers que sur le marché, il faut justifier cet écart par une valeur ajoutée. En effet, il faut que le travailleur indépendant se démarque de la concurrence pour justifier ce prix élevé.

Le délai d’exécution des prestations est à définir avec réflexion. En outre, chaque étape de la prestation demande du temps. Cela peut s’agir de l’élaboration d’un devis, de l’analyse du projet, des déplacements… Tous ces éléments entrent dans les charges à en déduire du chiffre d’affaires. Par ailleurs, la qualité de la prestation fournie est aussi un critère dans la fixation des prix. C’est en rapport avec vos expériences, vos diplômes, etc.

Mis à part cela, les congés s’avèrent une particularité qui différencie le salarié d’un travailleur indépendant. En effet, ce dernier n’aura pas des droits de congés payés. Il travaille à son compte, il est libre de partir en congé à tout moment. D’ailleurs, il est le seul à gérer son planning dans l’exécution de ses activités. Par contre, il devra aussi donc prévoir ses fonds pendant les jours non travaillés.

De ce fait, ces éléments sont ceux qu’il faut considérer pendant l’établissement d’une grille tarifaire. Au début, ce sera un peu difficile en attendant la stabilité de la clientèle. Par la suite, ce sera une routine.

Quelles sont les activités pouvant être exercées par un auto-entrepreneur ?

En général, la plupart des activités peuvent s’exercer en auto-entreprise. Voici quelques exemples d’activités qu’un auto-entrepreneur peut exercer.

Dans le secteur commercial, il existe diverses activités comme la vente et achat de véhicules d’occasion. Pour ce domaine, les mandataires, les courtiers sont les indépendants les plus courants. À part cela, il y a les agents commerciaux dans l’immobilier.

En outre, il y a l’agence évènementielle qui effectue l’organisation de divers évènements. Il peut s’agir des fêtes d’anniversaires, des évènements d’entreprises…

Dans le secteur du bâtiment, un architecte peut tout à fait exercer à son propre compte. Ce dernier peut travailler dans le secteur privé ou public.

Le plus populaire est le monde du digital avec l’essor de la technologie. Le contenu web est en ce moment la vitrine d’une entreprise. En effet, beaucoup de métiers peuvent s’effectuer en auto-entreprise. Les plus courants sont les rédacteurs web, les développeurs web, les Community manager (pour les réseaux sociaux des entreprises)…

En somme, l’auto-entrepreneur possède un statut avantageux par rapport au salarié. Il travaille à son compte et peut fixer librement les tarifs de ces prestations. Toutefois, il devra bien prendre en considération les éléments ci-dessus avant d’élaborer sa grille de tarification. À noter que la plupart des activités sont possibles en auto-entreprise. Donc, faites le choix d’un métier pour recevoir la rémunération répondant à vos attentes.

Autres questions posées par les lecteurs :

  • Quel salaire pour un entrepreneur ?
  • Quel est le salaire d’un entrepreneur par mois ?
  • Quel est le salaire d’un entrepreneur en France ?
  • Quel est le salaire maximum d’un entrepreneur ?
Next articleLe métier de plombier chauffagiste et son salaire