Ces dernières années, on entend de plus en plus parler de la fibre optique dans l’univers d’internet. Il s’agit d’un fil de verre d’une extrême finesse, car ne mesurant qu’un dixième d’un cheveu humain. La fibre optique conduit la lumière et favorise la transmission des données numériques. Elle permet aussi d’effectuer des explorations visuelles dans le monde médical. Avec la fibre optique, la vitesse de transfert des données est très élevée et la bande passante est bien plus large, ce qui permet la transmission de fichiers volumineux. Découvrez au mieux comment fonctionne cette technologie et quels en sont les avantages.

Les différents types de fibre optique

Sachez qu’il existe deux types de fibre optique. Le premier est la fibre multimode. Cette fibre est la toute première à être exploitée. Même si son utilisation est facile, elle est toutefois limitée à cause de la bande passante. La fibre multimode est particulièrement intéressante quand elle est utilisée sur de courtes distances, notamment de moins de 5 km. Son âme est de grand diamètre, ce qui permet le passage simultané d’un grand nombre d’ondes lumineuses. Le deuxième type de fibre optique est la fibre monomode qui possède une bande passante quasiment illimitée. Elle s’utilise ainsi sur de longues distances.

Notez que le classement des fibres se fait en fonction du diamètre. Pour les monomodes, on distingue les fibres OS1 et les fibres OS2. Leur diamètre avoisine les 9 micromètres tandis que leur débit est illimité. Aussi, leur domaine d’application est la liaison entre les bâtiments, ce qui se justifie par leur déport longue distance.

Les composants de la fibre optique

Le fil de verre de la fibre optique est fait de diverses couches assurant son maintien et sa protection. Au sein de la fibre se trouve le cœur ou l’âme qui permet le transport du signal d’un point à un autre, de la source de lumière au récepteur. Le fil de verre peut être composé de verre ou de plastique. Il se présente en différentes tailles pouvant transporter plus ou moins de la lumière. Le diamètre du fil de verre est généralement compris entre 50 et 100 micromètres.

L’âme est entourée de la gaine qui participe à la circulation des ondes. Ces deux éléments, l’âme et la gaine sont contenues dans un revêtement plastique qui les protège contre les chocs et les courbures. L’épaisseur de ce revêtement varie selon les types de fibre. Mais il est généralement compris entre 250 et 900 micromètres.

Des éléments de renfort viennent optimiser la protection du fil de verre. Ils sont élaborés généralement en gel ou en fibres de Kevlar. Dans tous les cas, une gaine finale intervient pour l’imperméabilisation totale de la lumière afin de parfaire la réfraction.

Un fonctionnement basé sur la réfraction de la lumière

La fibre optique fonctionne selon le principe de la réfraction de la lumière. Dans le cœur de la fibre, la lumière se propage en suivant un parcours en zigzag. La gaine entourant le cœur a pour rôle de permettre la transmission du signal à un faible indice de réfraction, ce qui nécessite une source de lumière pouvant provenir du laser ou de la diode électroluminescente. Pour faire simple, au bout de votre ordinateur, un laser transforme le signal électrique en signal lumineux. Le signal est propagé via les fibres optiques et une cellule photoélectrique reconvertit ensuite l’onde lumineuse en signal électrique que l’ordinateur pourra interpréter.

Avantages de la fibre optique

Si la fibre optique est à la une aujourd’hui, c’est parce qu’elle présente plus d’avantages, en comparaison avec l’ADSL et les réseaux en cuivre. C’est une technologie qui possède une plus grande bande passante associée à une vitesse plus importante.

En utilisant la fibre optique, vous pourrez télécharger vos fichiers volumineux plus vite. En outre, cette technologie permet de bénéficier d’une navigation web plus fluide. Les pages internet se téléchargent presque instantanément.

Aussi avec la fibre optique, la connexion peut être mise à profit à plusieurs tout en gardant la même qualité. Quelle que soit l’activité des personnes qui utilisent la connexion, elle sera au top.

En outre avec la fibre optique, vous bénéficierez d’un débit symétrique. Cela signifie que vous aurez droit au même débit aussi bien en réception (affichage d’une page web, téléchargement, réception de mails…) qu’en émission (envoi de mails, publication de photos…).

Inconvénients de la fibre optique

On note tout de même quelques inconvénients de la fibre optique. C’est le cas du fait qu’elles nécessitent plus de protection autour du câble comparativement au cuivre. Aussi, même si la production des câbles de fibre optique est moins chère et leur durée de vie particulièrement longue, leur coût est assez élevé.

Il est également bon d’indiquer que les brins de fibres optiques peuvent se casser facilement. Et lorsqu’on déploie cette technologie, on doit veiller à ce que la distance entre l’émetteur et le récepteur soit courte. Car si ce n’est pas le cas, il est indispensable d’utiliser des répéteurs. Il faut ainsi comprendre que la transmission sur fibre optique nécessite de répéter à des intervalles de distance.

En outre, sachez que dans le domaine de la fibre, il existe une multitude de types de connecteurs. La conséquence est une absence de normalisation.

Par ailleurs, il est important de mentionner le fait que la fibre est très souvent endommagée par l’effet de certains animaux. On note par exemple que les oiseaux ont tendance de picorer les gaines en Kevlar lors de leur nidification. En plus de cela, les requins prennent plaisir à s’attaquer aux câbles et ont ainsi perturbé leur fonctionnement.

Pour conclure, en tenant compte des avantages et des inconvénients de la fibre, on voit bien que cette technologie est globalement plus intéressante que le cuivre. Elle est assez efficace lorsqu’on l’utilise pour la connexion internet, la téléphonie IP ou encore le réseau informatique. Les chiffres révèlent qu’un câble à fibre optique typique est capable de transporter environ 9 000 voies téléphoniques ou plus de 1 000 chaînes de musique ou encore plus de 8 chaines de télévision, soient plus de 5 fois les performances d’un câble de cuivre.

Previous articleEmrys la carte : est-ce un bon plan ou une arnaque ?
Next articlePrincipe de fonctionnement d’une imprimante à jet d’encre
Sophie Martel
Sophie est une jeune rédactrice web pleine d’énergie qui a de l’ambition. Spécialiste business, elle a fait ses armes dans l’école de journalisme de Science Po Paris. Elle a ensuite travaillé pour plusieurs grandes rédactions avant de rejoindre l’équipe de Mélanie pour développer Clap-metropole-lilloise.fr. Passionnée par de nombreuses thématiques de société, Sophie rédige de nombreux articles sur l’emploi et les formations, sujets qui l’anime particulièrement. En effet, Sophie rêve de rendre l’information la plus accessible possible pour aider au mieux ses lecteurs à trouver facilement ce qui les intéresse.